Devenir naturopathe

Devenir naturopathe implique de suivre une formation s’appuyant sur un enseignement rigoureux, dispensé par un praticien expérimenté. C’est le cas de l’enseignement de Robert Masson. Celle-ci est le fruit de plus de 50 années d’expérience,  elle résulte d’observations rationnelles et fait suite à plusieurs milliers de consultations et conseils prodigués à ses patients.

Point fort : ce  qu’applique Robert Masson est reproductible et basé sur la physiologie. Le pragmatisme de Robert Masson s’appuie sur une logique expérimentale qui ne laisse aucune place à l’imprécision, ainsi que sur une méthodologie naturopathique qu’il individualise au cas par cas.

Si la naturopathie peut être considérée comme une médecine naturelle, elle n’est pas forcément une médecine douce. En effet, une plante, une huile essentielle, une alimentation non adaptée peuvent  avoir des conséquences  néfastes sur la santé de l’individu. C’est aussi pour cela, que les longues années de pratique et de recherche de Robert Masson vous mettront à l’abri des erreurs courantes dans le domaine de la naturopathie.

Naturopathe : un éducateur de santé

Le naturopathe doit  répondre à une demande de plus en plus croissante du public en soins naturels efficaces et sans iatrogénicité. En 50 ans, l’être humain est passé des maladies de surcharges très simples à soigner à des maladies de dévitalisation et d’épuisement extrêmement complexes.

Les femmes et les hommes d’aujourd’hui « vidés », épuisés, dévitalisés par la « montée » de la radioactivité ambiante, par les champs électromagnétiques pulsés (télévision, ordinateurs, consoles de jeux), téléphones portables, la disparition des valeurs morales, l’incertitude du lendemain, le stress à répétition et la course contre la montre ne doivent pas subir les tirs lourds de l’ancienne naturopathie: sudations forcées, irrigations coloniques répétées et régimes de pénitenciers.

Cette naturopathie désuète est source de frustrations, de carences nutritionnelles (souvent irréversibles) et d’épuisement grave.

Seules les biothérapies très précises (phytothérapie spécifique, oligothérapie, organothérapie diluée et dynamisée etc… ) et le réglage alimentaire multi-individualisé ou eutynotrophie dont Robert Masson est le créateur, régulent les états d’épuisement, les dystonies neurovégétatives, les déséquilibres immunitaires (infections chroniques, allergies etc… ) et les très délicates perturbations hormonales (thyroïdiennes et autres).

L’École Robert Masson enseigne la naturopathie du 21e siècle

Au cours de ces séminaires, Robert Masson vous transmettra les formules de phytothérapie, d’organothérapie, de gemmothérapie, et autres patiemment élaborées et expérimentées pendant plus de 50 ans de travail.

Volontairement, l’enseignement ne comprend pas l’étude de l’homéopathie, de l’acupuncture, médecines à part entière, ni celle du magnétisme, de la radiesthésie, du massage, des réflexologies qui sont des disciplines remarquables mais n’ont rien à voir avec un enseignement supérieur de naturopathie.

Les cours sont peu contraignants, ils demandent un temps d’étude raisonnable du fait d’une teneur 100% Naturopathique. L’enseignement est dispensé par Robert Masson lui-même, assisté de Sandrine Masson.

> Voir nos formations naturopathie par correspondance

> Voir nos formations naturopathie par séminaires à la carte