La naturopathie a commencé avec l’aube des temps lorsque des individus ayant trop festoyés se mirent à jeuner, lorsqu’un chasseur blessé s’appliqua un bruyat de plantes aromatiques sur ses blessures, lorsqu’un vieillard mis sur ses membres douloureux les boues chaudes de la rivière, etc…
Mais la naturopathie ciselée par le temps, si elle veut vivre et vivre encore, doit aujourd’hui se « DEDOGMATISER » pour être crédible.


1 . CONCERNANT L’ALIMENTATION

LE DOGME DU CRUDIVORISME
Le PVH ou POTENTIEL VITAL HOMEOSTASIQUE est réparti pour l’animal à 80 % sur le plan digestif et métabolique et à 20 % sur le plan cortical cérébral, l’animal digère et métabolise de ce fait parfaitement le CRU, chez l’homme, le PVH est réparti à 20 % sur le plan digestif et métabolique et à 80 % sur le plan cortical, l’homme peut digérer le CRU à 20/30 % seulement de son alimentation, le totalement CRU entrainera la dégénérescence (amaigrissement, affaiblissement, anémie).

LE DOGME DU VEGETALISME
Du foin dépoussiéré (privé de ses insectes séchés) donné à une jument gravide entraine la naissance d’un poulain atteint d’ostéomalacie et d’atrophie des parathyroïdes et ne tenant pas debout sur ses pattes.
Un lapin soumis à l’alimentation naturelle (herbes + racines) élimine la journée des crottes dures, déchets de la digestion, qu’il délaisse et la nuit, des crottes molles «paquets» de bactéries élaborés dans son caecum qu’il réingère, si ce lapin est élevé sur un treillis le lapin meure faute de ne pas réingérer ces crottes molles.

Les singes proches de l’homme mangent des œufs et des insectes vivants constituant 20 à 30 % de leur alimentation.

Quand à l’homme, la loi du mininum nécessite l’usage des protéines animales car même si la totalité des amino-acides est présent dans une assiette lentilles + blé ou soja + riz, certains amino-acides ne sont pas présents en quantité suffisante pour «couvrir» les besoins de l’organisme, en effet, même si un seul amino acide n’est présent qu’à 50 % des besoins, c’est l’ensemble des amino-acides qui ne seront utilisé qu’à 50 % de leur présence, c’est-à-dire en fonction de celui présent au minium, ceci explique l’anémie, le fonte musculaire, la cachexie de ces personnes.
Quant à l’euphorie psychologique « artificielle » elle témoigne de la carence en zinc.

LE DOGME DE L’ALIMENTATION DISSOCIEE
Prendre à des repas séparés, aliments farineux et aliments protéiques entraîne une inversion du rapport insuline glucagon, shématiquement INSULINE + GLUCAGON +++ (normalement INSULINE +++ GLUCAGON +) activant la néo-glycogénèse hépatique, synthèse du glucose à partir des amino-acides et du glycérol ; les conséquences avec le temps seront la chute immunitaire, la fonte musculaire, l’anémie, le vieillissement accéléré.
J’expliquai déjà cela en 1985 au Département Naturopathie Faculté de Médecine Paris XIII.

LE DOGME DES MACRO DOSES DE VITAMINES ET MINERAUX
Une gélule de 220 mg de vitamine B1 = 10 kg de germe de blé soit mille kg de pain complet, ceci était ingéré en dix ans par nos ancêtres et en cinq minutes aujourd’hui.

Quels en seront les conséquences ? L’organisme ne pouvant utiliser que 2 à 3 milligrammes par jour, va éliminer par le rein l’excédent de cette vitamine hydrosoluble. Le travail énorme imposé au rein va entrainer l’usure accélérée des glomérules et des tubules et partant le renouvellement accéléré des cellules au cours duquel peuvent se produire des mutations de l’ADN….


2. CONCERNANT LE JEÛNE

LA DUREE DU JEÛNE
Aujourd’hui même on me demande conseil : suite à une opération du cancer du sein, une personne n’a pas supporté ARIMIDEX (chute grave de la vision) son naturopathe médecin l’a mis pour 120 jours sous un régime exclusif de fruits et de légumes crus, elle en est à son 90ème jour, elle vient d’expliquer à son médecin qu’elle est en train de mourir, ce dernier persiste et signe « il faut continuer encore 30 jours et ensuite faire 45 jours de jus de légumes lacto-fermentés », en somme CENT SOIXANTE CINQ JOURS d’alimentation sans protéines, sans lipides et avec très peu de glucides.

Je lui demande d’arrêter immédiatement et lui conseille à midi, pomme de terre ou riz + viande ou poisson + milieu du repas un peu de crudités et potage légume et pomme de terre le soir suivi après quelques jours, le soir le même repas que le midi + Vitex Agnus Castus (suite cancer hormo-dépendant). Il était temps.
Cette femme était en pré-agonie.

Pour l’honneur et la grandeur de la naturopathie ON NE DOIT PLUS JAMAIS VOIR CELA !

 LE JEÛNE ASSOCIE A L’EXERCICE OU A LA RANDONNEE
Pendant un exercice physique assez prolongé, le sang quitte les structures intestinales entériques et coliques pour être dérivé vers les muscles qui travaillent. Il s’ensuit une ISCHEMIE (anémie locale) et des lésions intestinales.

Ces lésions sont momentanées chez l’individu qui se nourrit car dès le premier repas suivant l’exercice le L-GLUTAMINE vient réparer la muqueuse entérique et le BUTYRATE vient restaurer la muqueuse colique.

Chez l’individu qui jeûne, il n’y a ni apport de L-GLUTAMINE ni apport de BUTYRATE DONC PAS DE RESTAURATION, ces lésions peuvent devenir définitives.
D’autre part, étant donné la prédominance de la protéolyse sur la lipolyse les premiers jours du jeûne, est-il anodin de faire travailler des muscles subissant la protéolyse ?

LE JEUNE SEC
S’abstenir de toute alimentation et d’EAU pendant 48 heures et boire le 3ème jour 2 à 4 litres d’eau (assaut liquide) est littéralement mortel.

On atteint ici les sommets de l’anti-physiologie.


CONCLUSIONS

Ainsi « DEDOGMATISEE » des anciens dogmes et des nouveaux (par exemple 5 fruits et légumes par jour ou boire au-delà de la soif, etc…) basée sur la PHYSIOLOGIE APPLIQUEE recherchant les étiologies profondes, préconisant une alimentation BIO, EQUILIBREE, complétée par les BIOTHERAPIES (gemmo, organo, oligo, etc) la naturopathie sera pour l’homme souffrant une pluie apaisante dans un ciel d’été.

                                                                                                                                                              Robert MASSON
Photo copyright : Chris Lawton